greggioVétérinaire en montagne, Emma vit seule à bientôt cinquante ans. Son quotidien, c'est le rude monde rural, l'amitié avec une bergère et ses souvenirs : Thomas d'Aurevilly qui l'a initiée au métier et est devenu son ami, son histoire d'amour avec Raphaël - brisée quinze ans plus tôt par Micol -, la maladie de sa mère... Dans ce quotidien solitaire surgit Gio, 15 ans. Fils de Raphaël et Micol, il se réfugie chez Emma pour fuir le domicile parental. Commence alors une histoire, belle pour eux, condamnable pour les autres... Un beau livre émouvant, délicat.

Ma note : 15/20. 

Stock, février 2009, 169 p., 16 €