the_reader

fait_main

Synopsis : Allemagne de l'Ouest, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Un adolescent, Michael Berg, fait par hasard la connaissance de Hanna, une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Commence alors une liaison secrète et passionnelle. Pendant plusieurs mois, Michael rejoint Hanna chez elle tous les jours, et l'un de leurs jeux consiste à ce qu'il lui fasse la lecture. Il découvre peu à peu le plaisir qu'elle éprouve lors de ce rituel tandis qu'il lui lit L'Odyssée, Huckleberry Finn et La Dame au petit chien. Hanna reste pourtant mystérieuse et imprévisible. Un jour, elle disparaît, laissant Michael le coeur brisé. (...)

Je coupe volontairement le synopsis, mieux vaut découvrir la suite soi-même si on ne connaît pas déjà l'intrigue.

Que dire sans dévoiler l'histoire, sinon que le film est superbe, poignant, bouleversant, à l'image du livre... et servi en outre par d'excellents acteurs !? Kate Winslet est magnifique dans ce rôle de femme tourmentée et sincère. Ralph Fiennes et le prometteur David Kross qui incarnent tous deux Michael Berg sont également très convaincants. J'ai beaucoup aimé le personnage du professeur de droit, la rencontre entre Michael et Ilana Mather... entre autres.

Petite nuance de maniaque : nous sommes en Allemagne et les livres sont en anglais - forcément, puisque le film est américain, mais quand même... j'aime bien l'immersion totale dans le pays, la culture quand je vois un film.

Je viens de faire un tour sur Allociné, je suis étonnée par certaines critiques de presse...

Quoi qu'il en soit, ce film m'a donné envie de relire le livre, histoire de réfléchir de nouveau - à un autre rythme que celui imposé au cinéma - sur toutes ces questions difficiles : guérit-on un jour d'une passion adolescente brutalement interrompue ? quelle est la culpabilité de ceux qui ont agi pour la cause nazie ? le rôle de la justice... la question de la morale et de la loi dans une société... le remords d'avoir laissé condamner quelqu'un qu'on aime sans intervenir, même si les actes pour lesquels cette personne est jugée sont impardonnables... etc.

Ma note : 18/20

The Reader, film de Stephen Daldry, 2009