gabrielPrésentation de l'éditeur : Le nouveau est bizarre. Il dit que 5 et 5 font 55, il sait lire à l'envers, il se balance dans la cour de récréation au lieu de jouer avec les autres et ne répond pas quand on se moque de lui. Adrien, Aboubakri et Alexandra pensent que c'est un martien. Ils voudraient bien lui parler mais le nouveau n'est pas facile à approcher. Un jour, enfin, il vient près d'Alexandra. Et puis, quelque temps plus tard, 1'étonne tout le monde au cours de théâtre. Tout se passe vraiment très bien avec un martien dans la classe. Alors, pourquoi la maîtresse semble penser qu'il va quitter l'école ? 

Un roman jeunesse délicat et subtil pour parler aux enfants de la différence, du respect. Où l'on voit que le temps pris à découvrir ceux qui nous déconcertent a priori est gratifiant.

"- C'est vrai, il n'est pas pareil que nous.

- Et alors ?

- Alors il ne peut pas être dans la même école.

Alex a froncé les sourcils, et en cherchant ses mots m'a répondu :

- Avant... les filles et les garçons n'allaient pas dans les mêmes écoles... Parce qu'ils n'étaient pas pareils. Maintenant, si.

- En Amérique, a ajouté Abou, Les Noirs et les Blancs n'allaient pas dans les mêmes écoles non plus... Dans mon pays, au Mali, c'est encore plus compliqué. Parce qu'on est tous noirs mais on ne va pas beaucoup à l'école et les filles encore moins que les graçons..." (p. 34-36)

Ma note : 13/20

Gabriel, Elisabeth Motsch, L'Ecole des Loisirs, Collection Mouche, mars 2006, 61 p.