viel

Présentation de l'éditeur : " (...) Un mariage chic au bord de la mer : joli début. Ne pas s'y fier. Le narrateur, Sam, vient d'être témoin au mariage de sa soeur Lise, avec un homme riche qui a 50 ans - le double de son âge. Henri Delamare, le marié, veuf depuis quelque temps, possède une fortune familiale, qu'il a su faire fructifier. II est commissaire-priseur. Lise travaillait dans un bar de nuit fréquenté, en toute discrétion, par des messieurs très bien. Elle refusait de faire l'amour, contrairement à d'autres. C'est toutefois avec elle seulement qu'Henri voulait passer ses soirées. Et, un beau jour, il l'a demandée en mariage. Pourquoi a-t-elle accepté, alors qu'elle vivait avec un homme ? C'est toute une partie de l'histoire. On comprend vite que Sam est un frère de pacotille et un véritable amant, celui de Lise, et que ce mariage cache un plan " insoupçonnable ". (...)"

Pas grand chose à ajouter sinon que j'ai trouvé le style ampoulé et suranné. Il y a des phrases interminables qui peuvent courir sur une page complète. L'intrigue et l'ambiance sonnent également "vieillottes". Bon, ça se lit quand même facilement, mais j'avais hâte de passer à autre chose... Dommage, la couverture bretonne était prometteuse !

Ma note : 11/20

Insoupçonnable, Tanguy Viel, Les Editions de Minuit, Collection Double, janvier 2009, 138 p.

Cette histoire m'a beaucoup fait penser à un film de Chabrol que j'ai aimé : "Rien ne va plus".

chabrol