rafaelfait_main

Présentation de l'éditeur : Il est illettré, alcoolique, père de trois enfants, sans travail ni avenir. II survit près d'une décharge publique, quelque part dans le sud-ouest des Etats-Unis. Mais l'Amérique ne l'a pas tout à fait oublié. Un inconnu, producteur de snuff films, lui propose un marché : sa vie contre trente mille dollars. II s'appelle Rafael, et il n'a plus que trois jours à vivre... Avec ce roman, Gregory Mcdonald n'a pas seulement sondé le coeur de la misère humaine, il lui a aussi donné un visage et une dignité.

Je n'ai pas envie d'ajouter quoi que ce soit sur l'histoire. Juste besoin de dire que j'ai trouvé ce roman magnifique, cette immersion dans la grande pauvreté au sein d'un pays riche bouleversante. Une histoire percutante, pleine d'amour, infiniment triste... C'est digne des courts romans de Steinbeck (La perle, Des souris et des hommes). Incontournable.

Ma note : 18/20

Rafael, derniers jours - Gregory Mcdonald, 10X18, septembre 2009, 190 p. (réédition. Première parution en France en 2002)

Ce livre a été adapté en film, avec Johnny Depp dans le rôle principal. Je dois le regarder la semaine prochaine...

brave