apolline2

Après Apolline et le chat masqué, notre fille s'est jetée sur ce deuxième opus :

"J'ai encore plus aimé que le premier, parce qu'Apolline et monsieur Munroe devaient trouver le fantôme. Je trouve que la tête de Karkass était bizarre (ça se voit que c'était dans une école hantée). Le chien invisible est rigolo. J'ai pas trop compris pourquoi pourquoi Apolline avait invité Cécilie à la fête des ours."

Apolline et le fantôme de l'école, Chris Riddell, Milan Jeunesse, avril  2009, 174 p.