lackberg   camilla_l            fait_main

Camilla Läckberg

J'ai rédigé la première partie au début de ma lecture pour ne pas être influencée par le développement de l'intrigue, je ne donne donc aucun indice sur le dénouement, vous pouvez lire tout ce qui suit sans crainte !

Après La princesse des glaces et Le prédicateur, on retrouve avec plaisir Patrik Hedström et sa compagne Erica, désormais parents d'une petite fille de deux mois. Erica est épuisée par les nuits trop courtes, les pleurs de Maja et les tétées fréquentes, Patrik n'est pas mécontent de se changer les idées au commissariat. Rapidement, un drame survient : une petite fille de sept ans est retrouvée assassinée. Il s'agit de Sara, la fille d'un couple ami. Beaucoup de pistes à suivre, de personnages suspects aux comportements étranges : la redoutable grand-mère maternelle de la victime, le voisin perpétuellement en procès avec ladite grand-mère, son fils atteint du syndrôme d'Asperger, le grand-père paternel de Sara obsédé de religion...

Parallèlement à l'enquête, on suit Agnes à partir de 1924. C'est alors une jeune fille de 19 ans pourrie par son père, riche propriétaire d'une entreprise de taille de pierre. Bien sûr, on devine un lien entre le destin de cette femme capricieuse et manipulatrice et le meurtre de la fillette née près d'un siècle plus tard... Il ne sera dévoilé que quelques dizaines de pages avant la fin.

Une lecture envoûtante malgré le thème sordide : le meurtre d'une petite fille. Camilla Läckberg a le don de parsemer son récit de petits détails qui font vivre le livre, visualiser scènes et personnages, rendre certains protagonistes attachants. En marge de l'enquête, l'auteur développe des thèmes très intéressants (et sombres) : le deuil d'un enfant, l'incommensurable amour parental, la dépression post-partum, le syndrôme d'Asperger, les violences conjugales, le tact des belle-mères... J'ai savouré ce thriller lentement, l'écriture est dense... Quelques réserves : certains personnages sont particulièrement excessifs, et la fin est vraiment très noire.

Les avis enthousiastes de Aline, Marion, Emeraude... et il me semble que j'en oublie... J'ai appris sur leurs blogs que les 4e et 5e opus sont déjà disponibles en Suède - allez les traducteurs !!

Ma note : 16/20challenge                          10ème livre lu dans le cadre du challenge 1% littéraire

Le Tailleur de pierre, Camilla Läckberg, Actes Sud, Actes Noirs, octobre 2009, 477 p.

Les deux précédents ouvrages, et le joli coffret rassemblant la trilogie

lackberg1lackberg2lackberg3

Fjällbacka en hiver (Suède)

fjallbacka_hiver