therapieViktor Larenz est un ancien psychiatre, sa fille est portée disparue depuis quatre ans. Elle avait 12 ans et une mystérieuse maladie. Fugue ou enlèvement ?  Viktor est interné en psychiatrie, on sait qu'il a commis un acte répréhensible, mais lequel ? Ses médecins ont finalement arrêté de lui administrer son traitement, sa conscience est revenue après des mois de léthargie, il se souvient et raconte une bien étrange histoire.

Le roman se lit vite et facilement, j'ai fini par être happée. Mais l'auteur a une manière artificielle et lourde de nous prendre par la main "vous allez voir ce que vous allez voir"... il y a d'autres techniques plus subtiles pour titiller la curiosité du lecteur dans un thriller. On se demande si on est dans le registre fantastique ou si les protagonistes sont très perturbés psychologiquement, si on va quand même finir par avoir une explication rationnelle... j'hésite ici à trouver ces doutes positifs.

Ma conclusion : TROP C'EST TROP. Trop d'effets dans les fins de chapitres, trop de phrases façon "Chair de Poule" (collection de thrillers pour les 9-10 ans), trop de clichés (une île isolée battue par la tempête), trop de rebondissements... Avis très très mitigé, donc, malgré un moment de lecture plutôt plaisant.

Ma note : 10/20

Thérapie, Sebastian Fitzek, Le Livre de Poche, Thriller, novembre 2009, 311 p.