visagesfait_mainATTENTION  PEPITE !

Ethan Muller, 32 ans, est marchand d'art. Il descend d'une famille d'hommes d'affaires influents et fortunés, son père David est un magnat de l'immobilier. Les deux hommes sont en froid et communiquent par l'intermédiaire de Tony Wexler, "homme de l'ombre et bras-droit" de David Muller. Celui-ci contacte un jour Ethan pour lui annoncer un véritable gisement d'oeuvres d'art dans un petit appartement abandonné, autrefois occupé par Victor Cracke. La production est impressionnante : pas moins de 135 000 dessins sont entreposés là  et les numérotations au verso semblent indiquer qu'ils forment un gigantesque ensemble. Ethan retrouve également au domicile de l'artiste des carnets récapitulant jour après jour la météo ainsi que les repas pris, ceux-ci étant rigoureusement identiques (ou presque...). Tout cela signe l'oeuvre d'un obsessionnel. Ethan enquête auprès du voisinage sur l'homme qui résidait là, les témoignages sont pour le moins divergents. Ethan Muller expose quelques uns des tableaux dans sa galerie, la presse relate l'événement, ce qui suscite la curiosité de Lee McGrath, ancien policier désormais retraité : des chérubins peints sur l'oeuvre centrale lui semblent liés à des meurtres survenus 40 ans plus tôt et non élucidés... Voilà le début de l'affaire, je n'irai pas plus loin pour ne rien dévoiler... En parallèle de cette histoire contemporaine, on remonte aux origines sur le sol américain de la famille Muller (ex-Mueller), des Juifs émigrés d'Allemagne au début du XIXème siècle...

J'ai été rapidement captivée par ce thriller, le rythme est soutenu, pas de frissons, pas d'hémoglobine, juste une intrigue solide et un suspense à couper le souffle. Kellerman a le don de brandir des indices pour mieux brouiller les pistes ensuite... Les personnages sont sympathiques, un en l'occurrence que vous découvrirez, et le dénouement est particulièrement émouvant. En bref, Les visages fait partie de ces grands thrillers habiles et prenants qu'on ne lâche pas, et dont la fin est déroutante sans tomber dans le spectaculaire...

Amateurs d'excellents thrillers et en particulier Françoise, Val, "Madame Cédric", Mic de Noir Suspense, Serial Lecteur et Biblio, si vous passez par là, laissez-moi vous dire que ce livre est fait POUR VOUS ! Sachez-en le moins possible avant lecture, mais vous pouvez lire mon résumé gif_clin_oeil !

Ma note : 18/20

Les visages, Jesse Kellerman, Sonatine, octobre 2009, 471 p.

Chers amis, je vous le dis : 2010 sera "thriller" ou ne sera pas...

loupe1

* * * * *

Douzième livre lu dans le cadre du challenge 2% littéraire rentrée 2009 de Levraoueg...

... arghhh, objectif des 2% non atteint fin 2009 !   challenge_du_1_litteraire_20091