angle_renardfait_main

Arsène, quadragénaire célibataire, est agriculteur en Bretagne. Suite au décès du père Morvan, une famille de riches citadins vient s'installer dans la ferme voisine réaménagée. La fillette Juliette a cinq ans, elle est vive et curieuse, elle vient souvent regarder Arsène travailler, elle commente, le questionne. Habitué aux enfants, il répond de bonne grâce, il apprécie son intelligence. Il se méfie en revanche du grand frère de 8 ans, Louis, manifestement jaloux de leur complicité...

Le roman est vraiment plaisant, les descriptions du monde agricole sont très justes : l'Opinel dans la poche des hommes qui sert à tout, les blouses en nylon bleu des vieilles femmes, la messe le dimanche, la revue "La Vie", les querelles pour les terres... Le récit change de ton après quelques dizaines de pages, on commence à entrevoir plusieurs secrets et un évènement tragique dévoilé change le regard du lecteur et induit du suspense et un certain malaise... Le style est très agréable, il m'a rappelé les polars "du terroir" de Pierre Magnan, Claude Courchay, Hervé Jaouen. Les relations entre les personnages sont subtiles, notamment les échanges entre Juliette et Arsène. Encore un livre captivant qu'on n'a pas envie de lâcher !

Ma note : 15/20

A l'angle du renard, Fabienne Juhel, Editions du Rouergue, La Brune, janvier 2009, 234 p.