papa__geJ'ai feuilleté Quand papa avait mon âge : trop décalé par rapport à Mr qui était en primaire dans les années 70, pas dans les années 60. En revanche celui-ci, dont j'ignorais l'existence, m'a semblé beaucoup plus proche de notre jeunesse. La collection est donc actualisée et c'est une bonne chose !

Lu à six mains (papa-maman-fifille), toujours avec plaisir. Nous avons redécouvert avec le sourire le Télécran, le Spirograph, les Mako moulages, les sous-pulls en nylon qui électrisent les cheveux (et font "joli" sur les photos de classe trente ans après, hein !? clin_d_oeil ), l'absence de ceintures de sécurité à l'arrière des voitures, les trois chaînes télé, le jeu de l'âge au fond du verre à la cantine, le canapé à grosses-fleurs marron... En ce temps-là, il y avait toujours un instit' bab' donc barbu qui jouait de la guitare et chantait les tubes de l'époque ("J'ai 10 ans..."), certaines petites filles se projetaient mères au foyer comme leur maman... Et surtout, ô désespoir, comment avons-nous survécu : les Mac Do n'existaient pas ! Lueur de compassion dans les yeux de notre fille : "Oooh !?... Mais les frites, ça existait quand même ?"...

Quand papa avait mon âge... dans les années 1980, Gilles Bonotaux et Hélène Lasserre, Autrement, Autrement Jeunesse, octobre 2009, 40 p.