mirette_2   mirette_3   

Panique à Paris : lu à haute voix à fifille (ça vaut le coup pour le plaisir du partage et pour la voix du chat, la bouche pleine de Choumoullouws). Miss adore Jean-Pat, je crois pouvoir dire qu'elle s'y reconnaît un peu (d'emblée grognon et pantouflard mais finalement plein de bonne volonté), elle le trouve "trop mignon", il faut dire qu'il est particulièrement expressif. Ma petite et moi avons dévoré ces pages avec plaisir, le graphisme est adorable, les dessins pleins de petits détails (avec parfois des photos "pour donner à l'enquête plus de crédibilité" comme l'explique l'auteur sur le Blog de Mirette). Le vocabulaire est riche sans être inabordable, le récit est plein d'humour et les gentilles disputes entre Mirette et son "chassistant" donnent du piquant à l'aventure. On imagine un travail en parfaite harmonie entre l'auteur et l'illustrateur car texte et dessins cohabitent à merveille ! Cependant, en refermant le livre, l'intrigue nous a semblé in fine un peu confuse.

Qué calor à Barcelone ! : cette fois, chacune a découvert l'album en solo. Toujours le même enthousiasme pour le graphisme, avec un grand plus cette fois pour les couleurs lumineuses, contrastant avec l'atmosphère plus sombre de l'enquête parisienne (à l'instar de cette ville jolie mais grise !). Fifille exprime sa préférence ainsi "c'est plus joli, les dessins, ça fait plus riche" (saluons donc les couleurs de Barcelone et la façon dont Laurent Audouin les restitue). On retrouve avec bonheur le gourmand Jean-Pat qui traîne la patte, la dynamique petite Mirette dans une enquête plus abordable que la précédente. Un régal !

De jolies façons de découvrir des villes européennes, cela donne envie d'aller les visiter !

* * * * *

J'ai craqué chez Esmeraldae pour le graphisme de ces albums, j'ai découvert dans la foulée les sites passionnants de Laurent Audouin l'illustrateur (le sien et Le blog de Mirette), des mails sympathiques ont suivi, j'ai rêvé quelques heures qu'il pourrait venir dans le CE1-CE2 de notre fille. Hélas, une amie-maman d'élève m'a bien vite remis les pieds sur terre : pas question dans notre chère école publique où l'argent est compté, les sorties scolaires limitées, la plupart des enseignants désespérément inertes... Pas grave, on profitera du salon des illustrateurs de Vertou (44) cet automne pour rencontrer Laurent Audouin et lui faire dédicacer Qué calor à Barcelone !

Fanny Joly remportait un vif succès auprès de junior il y a quelques années, notamment avec les "Rigolo" et les "J'aime Lire". Le blog de cette auteur ici.