_chelle_GlasgowNeuvième épisode du défi lecture de 5e de Junior :

Michaël a quinze ans, il est dans le coma. Son père lui raconte une histoire pour le faire revenir à la vie.

J'ai bien aimé, parce qu'il y a deux parties dans le livre : le père qui parle de la vie à son fils, et l'histoire qu'il lui raconte à propos de deux guitaristes. J'ai apprécié l'ambition des musiciens qui persévèrent dans leur passion alors qu'ils n'ont qu'une vieille guitare délabrée pour deux. J'ai aimé l'amitié entre ces deux jeunes et le renversement de situation.

Ma note : 16/20

L'avis de Mr :

Un très beau livre sur les joies et les épreuves de la vie, mais aussi sur l'amitié. L'histoire du fils et de son père est intéressante, même si à ce moment-là, le style est un peu trop saccadé à mon goût. J'ai beaucoup aimé ensuite le récit dans le récit, c'est à dire l'histoire que raconte le père à son fils, non seulement en raison du style plus naturel et plus agréable à lire, mais aussi parce qu'elle est profonde. L'amitié entre les personnages y est présentée, et analysée par le narrateur lui-même, avec un recul qui met en évidence sa grandeur autant que ses bassesses. Les références musicales sont en outre excellentes (Hendrix, AC/DC, Knöpfler, Page, les Stones...), mais sur ce dernier point, je doute que nos ados partagent mon avis !!!

L'échelle de Glasgow, Marcus Malte, Syros, Tempo +, mai 2007, 122 p.

Merci Val pour le prêt !