Merci Pickwick d'avoir pensé à moi !

Il s'agit de composer une histoire avec des titres de votre PAL.

Comme d'hab j'ai (un peu) triché : j'ai pris le fichier xls de ma PAL de février, depuis j'en ai lu certains (eh ouais, j'en lis aussi, je ne me contente pas d'en acheter !), j'ai ajouté un soupçon de "liant", et je n'ai pas pris la photo, car la plupart de ces livres sont rangés dans de petits cartons, mais jamais très loin de moi...

Dans les bois, l'Ogre, l'attrapeur d'ombres, écoute s'il neige

(C'est) le loup dans la bergerie...

Quatre garçons (perdus) dans la nuit,

La tête en friche,

Loin des bras (de leurs mères)...

"Le premier qui pleure a perdu !"

Courage et patience...

L'écho des morts, le temps de la sorcière, le dernier jour d'un condamné ?

Je recommence et habille un peu mon histoire pour ceux qui ne sont pas sensibles à MON sens poétique clin_d_oeil, et parce que j'ai vu que Clara avait construit un joli texte.

Dans les bois, l'Ogre est tapi. On l'appelle l'attrapeur d'ombres. Il écoute s'il neige, il espère un blanc manteau pour assourdir ses pas. C'est le loup dans la bergerie... Il guette quatre garçons dans la nuit, perdus, la tête en friche, affolés loin des bras de leurs mères... "Le premier qui pleure a perdu !", fanfaronne l'un d'eux, "moi, je dépasse mes peurs et mes angoisses" triomphe un second. Courage et patience sont de rigueur... Mais que sont ces bruits ? L'écho des morts ? Le temps de la sorcière est-il venu ? Vivons nous le dernier jour d'un condamné ? Heureusement une lueur au loin : c'est l'Auberge rouge !

Et là je tague Clara, Constance, Ellcrys, Sophie, Valérie, Biblio, Liliba, Paul Arre de Polar polaire... ttt ttt, on ne fait pas les timides, je sais que vos PAL sont conséquentes !