vidberg_ileUne intoxication alimentaire du pilote - qui a mangé des sushis - provoque le crash d'un vol Paris-Bastia. Les passagers se retrouvent naufragés sur une île... déserte ? quoi qu'il en soit, ils font comme si : ils élisent un chef, instaurent une monnaie d'échange à base de cailloux, les hommes se disputent la seule femme canon rescapée...

Bon, c'est gentillet, la critique de la société n'est pas vraiment féroce. J'ai trouvé cette BD beaucoup moins intéressante que Le journal d'un remplaçant, et que le blog de l'auteur, hélas... De Martin Vidberg, il me reste l'album Le blog à lire, j'espère être moins déçue.

Perdus sur l'île déserte, Martin Vidberg, Diantre ! novembre 2009, 64 p., 13 €.

Mon avis :3