inaper_ufait_main

La famille Bérynx de 1967 aux années 1990 en quelques sauts de puce. Sabine est veuve, son mari Georges est décédé à trente-quatre ans dans un accident de voiture. La jeune femme élève seule ses trois fils et sa fille Marie, tout en s'occupant du commerce de jardinerie, sous la surveillance lointaine mais vigilante de son beau-père. Un homme au passé mystérieux, Pierre, viendra l'aider...

Ce roman n'a pas la lourdeur d'une saga. L'auteur, en zoomant successivement sur quelques événements, quelques personnages, évoque le poids de la famille dans les destinées individuelles... On s'attache à Marie, enfant difficile, intelligente et tourmentée, à Zélie, son double de papier, à Edith, qui tait un amour inavouable, à Pierre, si doux et aimant, mais dont personne ne s'approche suffisamment pour soulager les blessures...

Un charme étrange - que j'ai du mal à le définir - émane de ce récit. J'ai été envoûtée par une atmosphère de contes sensibles, parfois poignants, cruels. Une belle surprise coup de coeur, donc ! Je suis ravie d'avoir découvert cette auteur que je ne connaissais pas, j'ai hâte de lire ses autres ouvrages - merci pour vos conseils...

L'Inaperçu, Sylvie Germain, LGF, Le Livre de Poche, mars 2010, 245 p.

Un aperçu des mots de Sylvie Germain :

"Poisons et fragrances, épines, noeuds, fleurs et fruits, plantes parasites et plantes épiphytes, greffons, entailles, cavités, on trouve un peu de tout sur un arbre généalogique." (p. 84).