celuiLa narratrice est quadragénaire. Lassée des aventures plus ou moins brèves, elle savoure désormais sa solitude et son abstinence s*xuelle... jusqu'au jour où, nue dans son salon, elle se sent observée par son voisin, "celui d'en face". Commence alors entre eux un jeu de séduction tacite et troublant, vécu par chacun de son appartement...

Je ne suis pas une habituée de la littérature ér*tique, l'idée m'a semblé originale : cette relation onaniste, sans contact physique mutuel, est sympathique et émouvante. Le récit est court, vif, on est rapidement captivé par l'intrigue, et on a hâte de connaître l'évolution de cette liaison particulière entre deux "amants" à distance. J'ai beaucoup aimé l'écriture, douce et jamais vulgaire malgré quelques termes crus... Amateurs de sensations fortes, ce roman subtil risque de vous laisser sur votre faim, les scènes torrides sont rares, l'intérêt est ailleurs...

Encore une bonne surprise avec un livre pris au hasard à la médiathèque !

Avis : 15/20

Celui d'en face, Gabrielle Ciam, Arléa, septembre 2006, 122 p.

PS : pourquoi je parsème mes mots de jolies étoiles * ? moins par pudeur que pour éviter les visites indésirables d'internautes ayant tapé par exemple : blog er*tiques b*ise papa manoir (oui, toute cette combinaison), naines faisant l'am*ur, grand mère p*te, l*sbiennes tres chaudes, rencontres adultes avisés...

PPS : tiens, cet article a déjà attiré un googler via "blog adulte nue"...