MS_Roger"Les encombrants", ce sont les personnes âgées, parfois délaissées par leur famille dans notre société depuis quelques décennies.

Marie-Sabine Roger décline en sept nouvelles le thème de la vieillesse : tendresse et tristesse face au déclin de nos ascendants, agacement et dégoût de la part du personnel soignant, vivier électoral pour les hommes politiques, corvée quand il s'agit de rendre visite aux "vieux" de la famille et qu'on n'a rien à se dire, douleur du deuil, seconde/éternelle jeunesse, maladie d'Alzheimer...

Les récits sont sensibles, sans concessions, parfois drôles, poignants et réservent souvent une chute inattendue. Un régal !

Un grand MERCI à Clara pour ce recueil de nouvelles à la fois percutantes et subtiles, comme j'aime !

Les encombrants, Marie-Sabine Roger, Thierry Magnier, mars 2007, 86 p.

Me voilà, dans cet extrait - comme c'est bien dit !!

"Je déteste qu'on m'envahisse, qu'on viole mes frontières, je me sens dépossédée à l'instant même, mon univers se rétrécit, se déprécie, il est souillé, gâché par l'occupant. Je me ferme, je me protège, j'ai l'air hostile. Je le suis. Je suis sauvage (...)" (p. 70)