schmitt2Diderot sert de modèle à Madame Therbouche, qui lui demande de se dénuder. Le philosophe est manifestement troublé, et tandis que la peintre s'apprête à répondre à son désir, Diderot est sollicité pour écrire un article sur la morale, à paraître dans L'Encyclopédie... Cet érudit - ô combien séducteur - va débattre de la question avec Madame Therbouche, mais aussi de la séduction, du désir, du plaisir, du libre arbitre... avec d'autres personnages qui vont surgir successivement...

Encore une pièce jubilatoire d'Eric-Emmanuel Schmitt, qui est décidément au sommet de son talent dans ce registre ! Reparties vives et pertinentes, paradoxes, rebondissements, humour... un pur régal pour le lecteur.

Merci, Zorane, pour ton billet qui m'a donné envie de découvrir cette pièce... et merci Pimprenelle !

Avis : 15/20

"Le Libertin", p. 203-312 in Théâtre 2, Eric-Emmanuel Schmitt, LGF, Le Livre de Poche, 1995, 312 p.