abikerImmersion dans les années 1970. L'auteur égrène des souvenirs d'enfance liés à la découverte du s*xe. Pas de grande surprise pour le lecteur de la même génération : apprentissage de l'anatomie adulte via un catalogue de vente par correspondance, accouplements de B*rbie et K*n, films aux titres mystérieux, chansons aux paroles énigmatiques... (à cet égard, l'analyse de "Le premier pas" m'a bien amusée).

Ce petit livre se lit comme on feuillette l'album photos d'un inconnu : on est amusé, attendri parfois, mais gêné d'être voyeur puisqu'il s'agit des émois d'un enfant... certes revisités par le quadra qu'il est devenu, mais quand même... Cela semblerait peut-être moins impudique à un lecteur homme ?...

Un petit livre facile pour le train ou la plage, par exemple... qui ne méritait pas selon moi une telle annonce sur les stands C*lt*ra !

Avis : 11/20

Zizi the kid, David Abiker, Robert Laffont, mai 2010, 204 p.