virusLu par Junior :

Fin du XXIème siècle. Allis, sourde et muette, a écrit un livre qui a du succès. Elle entre à l'Académie Européenne des Intellectuels Officiels Unis (AEIOU). Là, on lui apprend qu'il y a eu un virus : quand on lit un livre, ça fait vivre l'intrigue au lecteur, et ça détruit en même temps l'ouvrage. Allis part en mission pour enquêter.

Je suis partagé. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce roman, parce que c'est de la science-fiction, et ce que je n'aime pas dans la SF, c'est que l'auteur invente plein de termes. Et en plus, on ne peut pas savoir comment ça sera plus tard. Ca m'a énervé que ça soit la dictature pour lire : la lecture est obligatoire, le gouvernement interdit les écrans... Vers la moitié, j'ai mieux apprécié, j'étais imprégné de l'ambiance et il y a un bon suspense, des rebondissements astucieux.

J'ai lu des romans de Christian Grenier dans la collection "Heure noire" de l'édition Rageot, j'avais adoré, donc là, j'ai été un peu déçu.

Merci, Esmeraldae, pour l'idée !

Virus L.I.V.3 ou la mort des livres, Christian Grenier, Livre de Poche Jeunesse, août 2007, 190 p.