rb3SI VOUS VOULEZ DECOUVRIR LES DEUX PREMIERS TOMES, NE LISEZ PAS CE QUI SUIT !

C'est au tour de Rosalie de suivre Vincent pour le déstabiliser ou l'obliger à se dévoiler. Les masques tombent, la confrontation a lieu, mais en douceur, avec élégance, sans volonté de revanche.

Encore une fois, Camille Jourdy surprend le lecteur en donnant une autre atmosphère à ce récit. Après l'émotion qui prévalait dans le premier opus, l'humour dans le second, cette fois c'est la tendresse qui domine. Entre Aude et sa tante, mais aussi de toutes à l'égard de Vincent. Et toujours prégnant : le malaise familial... J'avouerai une petite déception sur la love story...

L'épilogue est particulièrement émouvant : le voile est levé sur le passé douloureux de Rosalie, et le lien est fait avec les stigmates de Vincent.

Dommage que la série s'arrête là, mais la "construction" des trois épisodes est absolument parfaite pour émouvoir, surprendre, faire sourire... Même si on est réticent face au graphisme, on peut être complètement sous le charme, je vous assure !

Merci à toi, L'Ogresse, qui appelles joliment ces trois volumes "romans graphiques", tu as raison !

Rosalie Blum, Tome 3 : Au hasard Balthazar ! - Camille Jourdy, Actes Sud BD, mai 2009, 150 p.