bal_d_brisFred est "pousseur de chariots" dans un hôpital pour personnes âgées. A vingt-quatre ans, il a d'autres ambitions, plus ou moins honnêtes. Aussi se montre-t-il enthousiaste lorsque Lepointre, un pensionnaire de la maison de retraite, lui propose de dévaliser une riche vieillarde.

C'est la première fois que je suis déçue par un roman de Thierry Jonquet. Titre, couverture, écriture, et intrigue m'ont agacée... J'ai d'abord eu l'impression désagréable d'écouter l'accent gouailleur de Gabin dans un vieux polar en noir et blanc. Et puis l'histoire loufoque ne m'a absolument pas convaincue. Oui, d'accord, j'ai souri, la description de Jeanine, syndicaliste pure et dure, est amusante, et la critique des établissements de gériatrie et de l'acharnement thérapeutique est bien sentie. Mais les excès et le grotesque m'ont empêchée de savourer cet ouvrage, que j'ai même lu sur plusieurs semaines...

Pour Mr, en revanche, ce fut un coup de coeur, son avis enthousiaste est .

Merci Restling, Valérie et Calypso, pour cette lecture commune, j'espère que vous l'avez plus appréciée que moi !

lecteur  lecteur  lecteur  lecteur

Le bal des débris, Thierry Jonquet, Points Roman Noir, janvier 2010, 186 p.