de_sang_froidsmiley_id118873

Un grand auteur, un roman incontournable, une note globale maximale sur Amaz*n, une quatrième de couv accrocheuse ("un roman de moeurs, une étude psychologique et un récit policier tout à la fois"), les recommandations de blogo-lecteurs. Autant d'arguments convaincants pour glisser De sang-froid dans ma PAL, malgré l'épaisseur de l'ouvrage et la typographie très (trop) serrée de l'édition Folio. Et hop, nous voilà parties pour une lecture commune avec Mango et Nathalie. L'échéance approchant, je m'attaque au monument samedi, après deux lectures-pépites, et là : panne sèche, pas moyen d'entrer dans le récit, dans cette écriture trop minutieuse, surchargée de personnages et de détails. Je me surprends à attendre impatiemment un meurtre qui ne vient pas. Non, ce n'est pas le bon moment, j'arrête p. 64... une prochaine fois, peut-être, et d'ici là : au suivant... Et pourtant le billet de L'Ogresse m'avait motivée, promis !

De sang-froid, Truman Capote, Gallimard, Folio, mars 1972, 506 p.