bodrovLu par Mr :

L'histoire d'un enfant de treize ans qui fuit "l'école spéciale pour enfants difficiles" pour rencontrer son père prisonnier de droit commun à des milliers de kilomètres de là. Sans angélisme ni misérabilisme, ce court récit montre bien l'absence de repères et les difficultés à vivre d'une partie de la population russe pendant la Perestroïka. Le lecteur est tour à tour attendri par le personnage central et rebuté par son manque d'honnêteté envers ceux qui l'aident. Le propos final de l'auteur sur le tournage du film à l'origine de ce livre rend ce dernier encore plus poignant.

Liberté = Paradis - Sergueï Bodrov, Actes Sud, janvier 1992, 116 p.

Merci Elmira !

russie