sosoJe n'aimais ni la couv (genre "histoires de blondes"), ni le pseudo de l'auteur, ni le titre, et pourtant j'ai acheté ce livre, attirée par des éloges unanimes sur la blogo. J'aurais dû me fier à ma première impression. Dans cet ouvrage, je n'ai apprécié ni le ton, ni l'humour. Tout le monde en prend pour son grade, sauf les profs. Peut-être est-ce pure paranoïa de parent (non démissionnaire, je crois) d'un ado pas "choupi" de 4ème ? J'ai juste été d'accord de loin en loin avec les récriminations contre certaines réformes absurdes de l'Education Nationale. C'est vraiment trop peu pour avoir envie de vous dire "lisez ce témoignage", mais d'autres blogueuses le font très bien : Calypso, Pimprenelle...

Dans le registre "expérience d'enseignant", je préfère Le journal d'un remplaçant de Martin Vidberg, plus respectueux envers les élèves (en difficulté également) et leurs parents.

Chroniques d'une prof qui en saigne, Princesse Soso, Editions Privé, octobre 2010, 351 p.