etrangereLu par Mr :rythkeou_youri

En 1947, Anna Odintsava, jeune ethnographe russe, vient dans l'est de la Sibérie, près du Détroit de Béring, pour y étudier la tribu nomade des Tchouktches, laquelle tribu vit principalement de l'élevage de rennes. Anna épouse un jeune Tchouktche dont elle s'est éprise. La vie d'Anna et celle de sa nouvelle famille sont cependant bouleversées par la relance de la politique de dékoulakisation décidée par Staline après la fin de la seconde guerre mondiale.

Dans ce magnifique roman, l'auteur mêle des histoires d'amour, un regard critique sur la collectivisation soviétique et ses acteurs, et une description du mode de vie et des croyances des tchouktches. La psychologie des personnages est en outre bien analysée et restituée, et le style est particulièrement agréable.

Il est cependant  dommage que l'éditeur ait eu la mauvaise idée de condenser ce roman en 275 pages remplies de minuscules caractères (des marges plus restreintes et un livre plus épais auraient été préférables).

Je lirai certainement les autres ouvrages disponibles de cet auteur (Unna et Un rêve au début du brouillard), y compris s'ils sont édités de la même manière ...

L'étrangère aux yeux bleus, Youri Rytkhèou, traduit du russe par Yves Gauthier, Actes Sud, Babel, mai 2002, 273 p.

Merci, Laël, pour l'idée, et merci Canel pour le cadeau !

russie