mercredi 9 février 2011

~ Un îlot de bonheur, Chabouté

Un gamin d'une douzaine d'années dont les parents se déchirent, et un SDF, régulièrement chassé de son banc par les "forces de l"ordre". Quand l'ambiance devient trop pesante à la maison, le jeune garçon se réfugie dans le parc pour retrouver le vagabond. L'homme apprivoise peu à peu l'enfant malheureux, réussit à le faire parler. Les échanges sont sobres et pleins de sagesse, chacun redonne à l'autre une confiance en l'amour père-fils. Encore une BD bien sombre, le désarroi et la tristesse de l'enfant sont... [Lire la suite]
Posté par Canel à 17:26 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 9 février 2011

~ Les amis, François Ayroles

Comment/pourquoi devient-on amis ? Qu'est-ce qui fait que deux personnes se plaisent et ont envie d'être ensemble, d'échanger ? Quid du principe "les amis de mes amis sont mes amis" ? Cet album dissèque les questions de l'amitié et de la solitude en société, à coups de petits sketches percutants, très pertinents, drôles et parfois poignants. On y rencontre toutes sortes de personnages - tous masculins - qui formulent à voix haute nos pensées les moins nobles. Il y a le copain grande gu*ule qui aime reprocher ce qui... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 9 février 2011

~ L'âge d'ange, Anne Percin

"(…) j'agaçais tout le monde. Je ne me souviens pas d'un seul ami, avant Tadeusz. Pour le reste, timide et sensible, je faisais tout pour qu'on ne me remarque pas. Si j'aimais tant l'école, je crois que c'est parce que mes bonnes notes me donnaient l'impression d'exister. En dehors d'elles, on ne me remarquait pas : mon humeur était égale, mon physique banal." (p.17) "Je ne m'intéressais à personne, puisque personne ne s'intéressait à la même chose que moi. Je me croyais au-dessus des autres, juste parce que j'étais... [Lire la suite]
Posté par Canel à 10:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]