samedi 12 février 2011

~ Je mourrai pas gibier, Alfred (roman de Guillaume Guéraud)

"A la base, ça devait être une fête, vu que c'était le mariage de mon frère. Mais une fête à Mortagne, on ne sait jamais bien ce que ça veut dire." (4e de couv) L'album s'ouvre sur un faits divers atroce : un jeune forcené a tiré sur huit personnes, cinq sont mortes, dont un enfant... Il a juste oublié de garder une balle pour se supprimer. Massacre gratuit né d'un pétage de plombs "ordinaire" ? Rembobinage des événements des mois passés. Le jeune homme vit à Mercourt, petit village de mille deux cent âmes,... [Lire la suite]
Posté par Canel à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,