boucherieTocopilla, village chilien. Une galerie de personnages sympathiques gravite autour de Tom, petit garçon aveugle, fils du boucher Juan et orphelin de mère. Beaucoup d'amour et d'attention autour de lui, pour lui - le papa, le coiffeur, le taxi. Une seule présence féminine, et non des moindres, celle de la douce Dolores, son institutrice. Ca pourrait être une belle histoire d'amour ordinaire, mais le contexte n'a rien de banal : les hommes se réunissent, collent des affiches pour dire "NO" au président Pinochet, les gens disparaissent sans préavis, la milice fait des descentes meurtrières...

Un délicieux petit récit plein de charme, de poésie, d'émotion, à savourer d'une traite.

Pouce levé : 15/20 - Horloge  1h

La Boucherie des amants, Gaetaño Bolán, Le Livre de Poche, janvier 2011, 96 p.

Merci Clara, Stephie, Pimprenelle - vos billets enthousiastes m'ont donné envie de découvrir ce petit roman.