ren_eNE LISEZ PAS CE QUI SUIT SI VOUS VOULEZ DECOUVRIR L'ALBUM Lucille !

Lucille vit de nouveau chez sa mère, elle rend visite à Arthur en prison. Si la cohabitation est harmonieuse entre le jeune homme et son premier co-détenu, il n'en sera pas de même avec le suivant. Parallèlement, on suit Renée, jeune étudiante amoureuse d'un musicien marié...

Un album relativement différent du précédent, selon moi : moins factuel, plus onirique et métaphorique, et un graphisme moins agréable (voire répugnant lorsque les corps se déforment). On retrouve des thématiques de Lucille : l'ambivalence des relations mère-fille, l'anorexie, la dépression juvénile. Il est également question de pédophilie, de l'éprouvante réalité de l'univers carcéral. C'est toujours très dur (plus, peut-être), mais cette fois plus dérangeant qu'émouvant. Une déception, donc.

Avis : 14/20

L'avis de Gridou.

Renée, Ludovic Debeurme, Futuropolis, janvier 2011, 464 p.