no_pasaranLu par Mr :

Des adolescents passionnés de jeux informatiques acquièrent par hasard un jeu de guerre qui ne leur permet plus de faire la différence entre le virtuel et la réalité. Le titre annonce donc très bien le sujet de ce livre destiné à un jeune public. Difficile en revanche de le classer tant son propos est original. Si l'intrigue n'était pas contemporaine (ou presque), j'en parlerais comme d'un ouvrage de science-fiction. La catégorie fantastique n'est guère plus appropriée puisque les personnages et les sujets n'appartiennent pas au registre...

J'ai beaucoup aimé ce livre qui comporte une réflexion intéressante sur la place des jeux vidéos dans la vie quotidienne des jeunes. Les références historiques sont en outre intéressantes (guerres de Bosnie, d'Espagne, 14-18, Shoah), même si la plupart risquent d'échapper aux adolescents. Seul bémol : le fil conducteur est peu crédible.

No pasarán, le jeu - Christian Lehmann, L'Ecole des Loisirs, Medium, septembre 1996, 233 p.