cage enferAu hasard d'un chantier de démolition, deux ouvriers découvrent un drame dans une cave. En même temps, une prostituée mère d'un petit garçon se fait poursuivre dans les bois et, terrorisée dans sa fuite, finit écrasée sur la route. Bien évidemment, les deux affaires sont liées.

Je n'ai jamais passé autant de temps sur un polar pourtant si facile à lire, si aéré. Alors quoi ? Pas assez de suspense ? Trop de lourdeurs ? de grosses ficelles ? de rebondissements archi-éculés ? J'ai été rebutée également par les maltraitances sur enfants qui n'ont d'autre but ici que le sensationnalisme.

Un ennui croissant, une impression persistante de déjà-lu : la cage comme dans Alex de Lemaitre, les résonnances invalidantes entre l'enquête et le passé de flics comme dans Un sur deux  de Mosby et Ecorces de sang  de Tana French. Bref, rien de nouveau sous le soleil, une intrigue sans grand intérêt selon moi, un thriller ultra-classique, avec une fin "action" pleine de semi-zombies qui, pour la plupart, survivront à d'atroces blessures.

Ne vous laissez pas décourager par ce billet, allez voir l'avis plus enthousiaste de Mivava.

2 -  Horloge  du 17 au 29 juillet

Une cage en enfer, Tania Carver, traduction de Florence Mantran, Ixelles Editions, juin 2011, 463 p.

Merci à Bibliofolie et à Ixelles Editions !

bibliofolie

Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 3/8 

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici 

challenge thriller