case départ"Retour vers le futur" ou "Les visiteurs" déclinés sur le mode "Noirs/métisses français du XXIe siècle confrontés à l'esclavage aux Antilles".

Après quelques minutes de flottement, lors desquelles je me suis demandé où allaient nous mener tous ces clichés, je me suis laissée émouvoir et bousculer par ce film. S'il s'agit bien d'une comédie, le tragique n'est jamais loin : le spectateur est tour à tour amusé, bouleversé, indigné. Et je suis ressortie de la salle aussi mal à l'aise que souriante. Mon fils, en revanche, est bien resté sur la note "humour" sans toutefois perdre de vue les aspects graves du propos.

Quoi qu'il en soit, voilà une bonne leçon d'Histoire pour nos ados, une mise en images partielle mais révoltante de ce qu'ils ont pu écouter plus ou moins distraitement en cours : marchés aux esclaves, conditions de transport, travaux harassants des Noirs au service des Blancs, maltraitances, marronnage... Un bon point de départ donc, pour rediscuter avec eux de la ségrégation, de la xénophobie mais aussi du prix de la liberté humaine qui ne va pas de soi dans toutes les sociétés. Un petit clin d'œil dans le film à "un Noir président d'une grande nation" montre le chemin parcouru en trois siècles, même s'il reste beaucoup à faire à l'échelle mondiale...

"Case départ" - film de Thomas Ngijol, Fabrice Eboué, Lionel Steketee - 2011


CASE DÉPART : BANDE-ANNONCE HD Avec Fabrice Eboué, Thomas Ngijol...