CJ BoxJack ayant des problèmes de fertilité, sa femme Melissa et lui ont adopté une petite fille. Le couple a côtoyé la maman  - une ado de seize ans - du futur bébé pendant la grossesse, mais le père de l'enfant leur était en revanche inconnu… jusqu'à ce qu'il fasse irruption chez eux un beau jour, réclamant ses droits paternels, affirmant n'avoir rien signé pour y renoncer. Pour corser l'affaire, le jeune en question est un salopard qui n'a visiblement rien à faire de son rejeton, mais est assisté d'un père juge au bras long, inflexible, fermement décidé à ne pas lâcher l'affaire… Le couple éploré - mais combatif - a trois semaines pour dire adieu à son bébé ou trouver une solution…

Attention, entre gris clair et gris foncé, ou : la lectrice qui ne sait pas ce qu'elle veut...

Ce que je voulais : un thriller prenant et poignant.

Mais ce que je craignais : du larmoyant, du très lent, de l'oppressant. C'est toute l'ambivalence avec ce type de couverture (bébé, nounours, poupée), qui nous fascine, nous attire, et nous effraie à la fois, s'agissant d'enfants en danger.

Ce à quoi je ne m'attendais pas, que je n'aime pas et que j'ai eu : de l'action solidement c*uillue, des règlements de comptes entre des mecs, des "vrais" - donc des boucheries, des carnages... Peut-être que la photo très "cow-boy" de l'auteur en rabat de couv m'aurait mise sur la piste ?

Le tout tend ses bras potelés (de bébé en danger, de flics musclés, de jeunes truands, de père adoptif en colère et pugnace) à un réalisateur US.

La précision pour ne pas vous décourager : coup de mou côté lecture depuis 15 jours, même avec les BD, c'est dire.

Merci à Sophie et XL de m'avoir attendue pour cette LC. Gratitude toute spéciale envers Sophie qui me débrouillait les nœuds quand j'étais larguée (l'intrigue est simple, mais si on traîne trop, on peut oublier...), et qui a agrémenté ma lecture laborieuse de quelques animaux, sauvages ou non... Clin doeil

Et grand merci à Babelio et aux éditions du Seuil pour ce cadeau !

Trois semaines pour un adieu, CJ Box, Seuil, juin 2011, 340 p.

lecteur    lecteur    lecteur

Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 4/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici

challenge thriller