jeudi 18 août 2011

~ Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine de Vigan

Après Jours sans faim  dans lequel elle évoquait ses troubles alimentaires adolescents, puis Les heures souterraines sur la souffrance au travail, Delphine de Vigan reste dans "l'auto-fiction", s'attachant cette fois à sa mère, sa filiation, sa famille. Une famille "Ricoré" qui, sous le vernis, cache des épisodes peu glorieux, des blessures, des drames, tus ou revisités en une "mythologie" familiale, comme partout. Beaucoup de personnages en grande souffrance dans la généalogie de l'auteur, pour... [Lire la suite]
Posté par Canel à 00:10 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,