débutantsGuillaume et Anna vivent ensemble et s'aiment depuis vingt ans comme au premier jour, semble-t-il. Malgré cette union idyllique, Anna "s'embrase" soudain pour Thomas, un inconnu de quinze ans son aîné. De discussions anodines au café en échanges de mails, l'attirance mutuelle devient passion, obsession de part et d'autre. Anna doit-elle choisir entre deux hommes qu'elle aime tout autant mais différemment ?
 
Sous ses airs de bluette de/pour quadragénaire en crise, ce roman m'a complètement bluffée. L'auteur décortique brillamment les tourments et atermoiements d'une femme en couple éprise d'un autre homme : émois rappelant ceux de l'adolescence, sentiment de culpabilité, frustration, dissimulation et mensonges aux autres et à soi-même, incapacité de trancher.
 
Une grande franchise dans le propos, une mise à nu mais sans impudeur ni exhibitionnisme. Un récit brillant, subtil, qui m'a cependant semblé s'essouffler sur le dernier tiers - peut-être simplement parce que la tournure prise par les événements ne m'a pas convenu ?
 
4 - Horloge  du 8 au 10 juin (avant-première, rentrée des adhérents Fnac)
 
Les débutants, Anne Serre, Mercure de France, 25 août 2011.

Extrait :

" Avait-elle l'impression de tromper Guillaume ? Oui, bien sûr. Mais c'était comme si un certain passage ne pouvait plus se faire entre sa vie et ses songes. Elle ne pensait pas à l'avenir, n'envisageait nullement de devoir quitter Guillaume un jour quoi qu'il advienne. Elle ne rêvait pas non plus d'une liaison cachée avec Thomas. Elle les aurait voulus tous les deux car c'était comme s'ils se partageaient les heures en elle : à l'un le jour et le soleil, à l'autre la nuit et le sommeil. Et sans comprendre ce que cela signifiait, elle crut que cela serait possible. "  (p. 30)

Challenge 1% de la Rentrée Littéraire 2011 chez Herisson - 5/7

chall 1% litté 2011