coup lapinPrésentation de l'éditeur : Il n'y a que les lapins britanniques nés au pays du nonsense pour s'amuser à mettre fin à leurs jours en nous faisant mourir de rire !

Je peux m'esclaffer (bruyamment) sur tout, sauf sur les blagues scato... et le suicide. J'ai beau apprécier la plupart des ouvrages de Jean Teulé, j'évite ainsi soigneusement son Magasin des suicides...

Cette BD m'a néanmoins attirée en librairie, et j'ai vite fondu devant ce petit lapin aussi ingénieux que désespéré. Il montre une farouche envie d'en finir, et tous les moyens sont bons pour y parvenir. Beaucoup de bonnes trouvailles, de logique. Et l'adorable bestiole devient rondelles, tas de poils, spaghettis... pour recommencer de plus belle avec des méthodes barbares, douloureuses.

Le coffret de l'intégrale (avec les trois albums) est tout mignon, à offrir à Noël - ou quand bon vous semble - aux amateurs d'humour noir. Avec de vraies oreilles de lapin toutes douces à tripoter - en synthétique, détends-toi, Manu ! 

Si vous aimez Barnabé  et/ou Wallace & Gromit, je trouve un petit air de famille. Ceci dit, on évitera de laisser les albums traîner devant les yeux des jeunes curieux. Même si c'est en noir et blanc, c'est gore et ça ne respire pas la joie de vivre.

Sourire éclatant + Pouce levé  =  4

Le coup du lapin, L'intégrale - Andy Riley, Chiflet & Cie, 20 octobre 2011.


lapin 3

Et que vois-je ? il existe un Méchant cochon  du même auteur ? on ne va pas tarder à faire sa connaissance, je crois !!