la fête du maïs   PEPITE !!!

EVITEZ DE LIRE LA 4e DE COUV, si vous voulez laisser l'horreur vous gagner, vous glacer...

Cela pourait s'appeler 'Le retour à la terre' (Larcenet), ou 'Tous à la campagne' (Judith O'Reilly). Ned, un peintre new-yorkais, s'exile en Nouvelle-Angleterre avec sa femme et leur fille adolescente. On ne parle pas à l'époque de fuir la pollution citadine, l'intrigue se déroulant en 1972, mais d'aspirer à une vie plus calme, plus saine, oui, déjà. Ned, Beth et Kate s'installent donc à Cornwall Coombe, parmi ces villageois - agriculteurs pour la plupart - farouchement attachés aux méthodes ancestrales (buggy, charrue tractée par des chevaux...). Bien que chrétiens pratiquants, les villageois recourent à des rituels païens pour la fertilité de la terre et des cultures - celle du maïs en particulier. D'abord anodins et gentiment exotiques pour les nouveaux venus, ces cultes et quelques personnages (la gamine étrange, les Soakes et leur bois interdit) vont devenir inquiétants pour Ned... et pour le lecteur.

Voici le premier thriller de mon adolescence, sans compter les Agatha Christie lus trop jeunes, et donc terrifiants à 12-13 ans.  Il s'agit là d'une troisième découverte pour ma part, et le plaisir, l'admiration pour ce thriller raffiné sont intacts, voire accrus. Je me souvenais de l'ambiance, du propos et d'une partie du dénouement. J'ai de nouveau adoré la plume, l'impression d'être revenue un siècle (voire plus) en arrière, hors du temps, le subtil mélange entre fantastique et rationnel qui laisse le narrateur et le lecteur sur le fil du rasoir jusqu'aux dernières pages, au terme de sentiments de malaise croissants, de sueurs froides. Pas de sensationnalisme sanguinolant, mais une découverte lente, patiente, en même temps que le narrateur, des moeurs insolites de cette communauté dont la vie est rythmée par le cycle du maïs. Et en filigrane, un parallèle subtil, brillant, entre fertilité de la terre et maternité.

Un livre qui nous a beaucoup marqués, ma famille et moi. J'aime le relire et le faire découvrir. Merci Sophie de m'avoir accompagnée pour cette lecture d'Halloweeeen !

Pouce levé + Surpris + Fantôme + Premier de la classe =5Horloge  23-30 octobre     citrouille

Junior :

Un peintre citadin, Ned, va s'installer à la campagne avec sa femme et leur fille, dans un petit village très accueillant. Mais Ned va vite être intrigué par le comportement étrange de la plupart de ses voisins et tenter de découvrir le mystère.

J'ai bien aimé. Il y a beaucoup de suspense, après un début un peu lent. La fin réserve bien des surprises et des horreurs. Malheureusement, la quatrième de couverture en dit beaucoup trop.

La Fête du maïs,  Thomas Tryon, Pocket, octobre 2001, 414 p. (épuisé, disponible d'occasion)  < miraculeusement retrouvé dans les cartons >

déméter

Dans la mythologie grecque, Déméter (en grec ancien Δημήτηρ / Dêmếtêr qui dérive de Γῆ Μήτηρ / Gễ Mếtêr, « la Terre-Mère » ou de Δημομήτηρ / Dêmomếtêr, « la Mère de la Terre », de δῆμος / dễmos, « la terre, le pays ») est la déesse de l'agriculture et des moissons. (wikipedia)

*   *   *

Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 8/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici