fête potironLu par Junior, en pleine découverte de la grande Agatha Christie :

Hercule Poirot est tranquillement chez lui à Londres quand surgit brusquement son amie écrivain Ariadne Oliver. Elle arrive d'une fête lors de laquelle une jeune fille a été assassinée par noyade. L'amie de Poirot le prie d'enquêter sur l'affaire.

Encore une fois, un roman d'Agatha Christie particulièrement palpitant, plein de suspense. Contrairement au Crime de L'Orient-Express, les personnages arrivent progressivement dans l'intrigue, c'est donc plus facile et plus rapide de se familiariser avec eux et d'entrer dans le récit. L'auteur a le don de semer autant d'indices pour le lecteur que pour son enquêteur, et pourtant, on ne devine pas. Hercule Poirot est décidément plus fort que nous ! ou alors on s'habitue aux rouages de ses intrigues, après plusieurs ? se demande Canel qui n'en a lu que quelques uns.

La Fête du Potiron, Agatha Christie, Librairie des Champs Elysées, 252 p. (également paru sous le titre Le crime d'Halloween).