méchant cochonMéchant pour le plaisir d'emm3rder le monde, d'une mauvaise foi criante, tête de c*n, borné, buté, voleur, profiteur, blasphématoire, mesquin, irrévérencieux, provocateur, mufle, sans scrupules... vous connaissez un individu qui cumule tous ces dons ?

Moi oui, et plusieurs : ce sont les "méchants cochons" d'Andy Riley. Tellement odieux qu'ils en deviennent presque aussi sympathiques que ses lapins suicidaires - tant de haine, cela cache forcément quelque chose, non ? Une bonne dose de souffrance ?

A vous de juger entre ces pages amusantes peuplées de cochons au groin et sourcils toujours froncés de contrariété, comme en témoigne la couverture.

Visage  4 étoiles fusc

Méchants cochons,  Andy Riley, Chiflet et Cie, février 2011, 110 p.

Vous pouvez lire sept pages ici. Merci Digibidi !