vendredi 9 décembre 2011

~ Jusqu'à la folie, Jesse Kellerman

Lu a son tour par Mr : Jonah, externe en médecine, raconte ses difficultés quotidiennes à l'hôpital : journées à rallonge, mépris et maltraitance de la part des médecins en titre et même des internes ... En rentrant chez lui tardivement un soir alors qu'il est épuisé, Jonah assiste à une agression dans la rue et intervient brutalement. Son acte héroïque aura des conséquences imprévues et de plus en plus importantes sur sa vie. Mon intérêt pour ce livre a suivi cette progression : après environ 150 pages, une... [Lire la suite]
Posté par Canel à 22:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 9 décembre 2011

# Get into the groove, Madonna

MADONNA "get into the groove" "C'était l'époque où les chanteurs portaient des chemises sans col et des vestes à épaulettes, les chanteuses ressemblaient toutes à Madonna dans  Recherche Susan désespérément, avec des mitaines trouées et les cheveux explosés pleins de gel."  (p. 26) "On partait vers quinze heures à la piscine, après avoir écouté le hit-parade pour savoir si, oui ou non, Into the groove de Madonna était classé numéro 1."  (p. 30) (Le premier été,  Anne Percin, en cours de lecture)
Posté par Canel à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 9 décembre 2011

~ Les amours insolentes, 17 variations sur le couple - Loustal & Benacquista

Pourquoi les amours "insolentes" ? parce qu'en français, "délice", "amour" et "orgue" sont des noms masculins au singulier qui deviennent féminins au pluriel, hé hé ! Pourquoi parle-t-on d'insolence dans le titre ? je me le demande. Mon dico me répond "insolent = qui manque de respect, effronté ; qui choque par un excès insolite, provocant". Insolites, soit, je préfère. Les histoires d'amour évoquées ici sont tellement "raccourcies", simplifiées et caricaturales qu'elles en deviennent bizarres et suspectes, oui.... [Lire la suite]
Posté par Canel à 16:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 9 décembre 2011

~ Pas folle la guêpe, Hervé Giraud

Même collection, même format fort agréable donc, même principe que Quelle mouche nous pique. Voici de nouveau quelques épisodes des années d'enfance du même narrateur sous forme de chroniques. On retrouve avec plaisir le terrible prof d'allemand, les copains. Le mélange d'humour et de tragique sont bien là, avec l'inventivité des enfants pour des conneries rigolotes... ou pour des actes beaucoup plus graves, où sadisme et cruauté juvéniles apparaissent dans toute leur horreur (cf. la nouvelle qui donne son titre au recueil).... [Lire la suite]
Posté par Canel à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,