chagallMême constat que pour Manu Larcenet : Joann Sfar, soit j'adhère, j'adore, j'adopte (Le chat du Rabbin, Socrate le demi-chien)... soit je reste complètement hermétique (La Comtesse Eponyme)  et je m'y ennuie alors copieusement.

Encore un échec pour moi avec cette BD. Déjà, faute de connaître la culture juive, beaucoup de termes inconnus (en yiddish ?) dans l'album, donc autant de clins d'oeil qui m'échappent. J'ai vu quelques oeuvres de Chagall mais je ne sais rien de sa vie, même si d'après l'éditeur "vous ne lirez pas ici la vraie vie de Chagall. C’est un fabuleux conte juif, dont le héros se nomme Marc Chagall". Le contexte socio-historique russe de l'époque, je ne connais guère plus... Quant aux divagations de l'auteur, philosophiques ou autres, je n'y ai pas compris grand chose. Je me garderai donc de lire le second tome quand il paraîtra. Pas grave, j'ai Le chat du rabbin  à redécouvrir sans me lasser !

Gêné  1/5 - 17 décembre    < emprunt mdtk >

Chagall en Russie, tome 1 - Joann Sfar, Bayou Gallisol, septembre 2010, 62 p.