intouchables

Plus besoin de présenter l'histoire. Philippe est richissime et tétraplégique. Caractère difficile du patient ou travail réellement dur ? Les aides à domicile recrutés ne tiennent pas longtemps. Qu'en sera-t-il pour Driss, grand Black débonnaire qui ne mâche pas ses mots ?

*  *  *

Les enfants me poussaient pour qu'on aille voir ce film, la bande-annonce m'avait bien plu, mais... trop de succès, trop de monde au ciné en cette période, j'ai attendu. Je craignais aussi que ça dégouline de sirop. Ô surprise : pas une goutte... mais de larmes, si. Larmes de rires à gogo et d'émotion aussi. Un parfait dosage... Banlieue défavorisée, handicap, relations épistolaires, opéra, course poursuite (une seule), musique, fumette, etc - saupoudrés d'amitié, de tendresse et d'humour. D'excellents acteurs particulèrement expressifs (les regards de François Cluzet et d'Omar Sy Pouce levé) au service de dialogues percutants... Bref, beaucoup de bonnes choses dans ce film très réussi, à découvrir dès 10 ans.

Mes jeunôts (10 et 14 ans) se sont régalés, j'en connais un qui n'a pas fini d'entendre parler de barrettes et de croissants... Mr s'est abstenu, méfiant lui aussi à l'égard des succès du box-office. Pas grave, il aura droit au repêchage avec la version DVD !  Clignement d'œil

Pouce levé + Premier de la classe + En pleurs + Visage + Sourire éclatant =5Horloge  1h52

Intouchables, film de Eric Toledano et Olivier Nakache, 2011.

Une des musiques du film - nostalgie des 80's, quand tu nous tiens...