sakoUne adorable fillette de dix ans, tout juste arrivée du Mali avec sa maman, dans l'espoir d'une vie plus douce. Elles vivent dans une caravane, sur un terrain de camping rudimentaire, en situation irrégulière… Une gentille petite mamie qui ne voit guère son fils et ses petits-enfants. Elle habite un pavillon jouxtant ce camping peuplé de démunis.

Une belle amitié naît entre ces deux-là, que tout semble séparer (âge, culture) mais qui partagent une même solitude. Une immense tendresse, de belles journées à manger des crêpes et des framboises du jardin, faire du découpage. Une grand-mère d'adoption pour Sako, une petite-fille pour la vieille femme qui n'en a jamais eue.

Une couverture séduisante, sobre mais éloquente, pour ce court roman qui traite d'un sujet fréquent en littérature jeunesse : l'amitié enfant-vieillard. Si on s'intéresse à l'oeuvre de Yaël Hassan (Momo, petit Prince des Bleuets  et beaucoup d'autres), on peut penser avoir fait le tour de la question. Ce thème continue cependant de m'émerveiller, de m'émouvoir lorsqu'il est joliment traité, et c'est le cas ici.

 15/20 -  Horloge  11 & 12 janvier

Sako, Martine Pouchain, Oskar, mai 2011, 160 p.  

Challenge petit Bac de Enna, catégorie Prénoms (1)

challenge pt bac vert2