honneur E Finnigan

Quel lien entre une altercation opposant deux hommes en Suède, et les couloirs de la mort dans une prison de l'Ohio (USA) vingt ans plus tôt ?

Après La Bête, les auteurs nous proposent de nouveau une réflexion sur la peine de mort, sous un autre angle. Certes l'apaisement espéré par les familles des victimes est présenté, mais on suit surtout le point de vue des condamnés à mort - coupables et innocents - et de leurs proches.

Le lecteur est à peine plus épargné : si les actes péd*ph!les étaient insoutenables dans La bête, ici on subit les descriptions du décès par électrocution étape par étape.

Roslund et Hellström ouvrent également un débat intéressant sur la conception de la peine capitale selon les pays. Aux Etats-Unis, elle représente un argument de poids (démago) pour les hommes politiques, soucieux de promettre davantage de sécurité à leurs électeurs, et revient même dans certains Etats qui l'avaient abolie.

En bref, un polar aux acteurs sympathiques (l'équipe Grens-Sundkvist-Hermansson), une intrigue politique palpitante, et une réflexion riche et passionnante, ouverte, sur la peine de mort.

Pouce levé + Premier de la classe = 18/20 - Horloge 15 au 17 janvier

L'honneur d'Edward Finnigan, Roslund & Hellström, Presses de la Cité, Sang d'Encre, septembre 2011, 453 p.

J'avais moins aimé Box 21, deuxième ouvrage de ces auteurs traduit en français, plus factuel, poussant moins le lecteur à réfléchir, et au dénouement exagéré.

Sur la peine capitale : le film "La dernière marche", les romans L'arbre des pleurs, Le ciel tout autour  (Amanda Eyre Ward)...

Challenge petit Bac de Enna, catégorie Prénoms (1)

challenge pt bac vert2

 Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 14/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici