les cahiers russesLu par Mr :

Cette bande-dessinée, éditée avec le logo d'Amnesty International, raconte le conflit entre la Fédération de Russie et la population tchétchène. Elle consacre une large place à l'action d'Anna Politkovskaïa ainsi qu'à son assassinat. Le contenu de ce livre est particulièrement sombre et dur, notamment ses passages consacrés aux témoignages de tortures et d'assassinats.

Les responsabilités des autorités russes sont très clairement énoncées mais l'ouvrage analyse aussi les motivations diverses des auteurs des actes qu'il dénonce : du simple soldat paumé qui n'a guère le choix, aux décideurs motivés par le pouvoir et l'argent, en passant par les bourreaux zélés accros à la violence qu'ils infligent.

Quelques flash-back ou références à la culture russe sont intéressants et bienvenus (éléments sur les vies de Dostoïevski et de Tolstoï), mais d'autres m'ont en revanche semblé superflus. Ainsi, la dernière partie du livre intitulée "Limbes" retrace la collectivisation forcée en Ukraine et ses conséquences dramatiques, sans explication sur l'objet de ce rappel et son lien avec le conflit en Tchétchénie : c'est dommage, même si cela amène lecteur à réfléchir.

Les couleurs ternes et un graphisme très simplifié m'ont d'abord rebuté mais ils me sont finalement apparus bien adaptés aux propos de l'ouvrage : trop de réalisme aurait parfois été difficilement supportable.

Je recommande vivement cet ouvrage à ceux que le sujet intéresse et aux curieux de l'actualité (la vie n'est toujours pas rose en Tchétchénie, et Poutine et son réseau sont encore aux commandes de la Fédération de Russie).

Les cahiers Russes : La guerre oubliée du Caucase - Igort, Futuropolis Gallisol Editions, janvier 2012, 171 p. 

Merci Canel !  Cadeau