chant sirenesAngleterre, milieu des années 1990. Des enquêteurs sur les traces d'un serial killer sadique surnommé 'le tueur des Homos'. Dans l'équipe, l'inspectrice Carol, épaulée par un profileur, Tony - ce qui est visiblement nouveau dans ce pays à cette époque, cette contribution laissant la plupart des policiers sceptiques voire hargneux.

Une enquête somme toute classique, pour une série de crimes particulièrement atroces, les victimes succombant à la douleur, sous la torture d'engins médiévaux...

Il s'agit du premier opus de la série "Carol Jordan" de cette auteur, ce qui doit expliquer la mise en place laborieuse du récit, la lente présentation des différents membres de l'équipe, les querelles entre eux, vaines et agaçantes pour le lecteur. On avance doucement dans leurs investigations, en alternance avec la voix du meurtrier (témoignage sur 'disquette 3 pouces 1/2' !), qui décrit minutieusement ses états d'âme, ses discours silencieux aux victimes, et ses méthodes depuis son premier crime recensé. 

Si l'érotisme sado-anal vous révulse, je vous dirai quelles pages éviter car les tortures subies par François Villon dans l'ouvrage de Jean Teulé font pâle figure à côté de celles-ci... Malgré ces moments difficilement supportables, j'ai dévoré ce polar pervers, et je ne saurais dire si c'est réellement le suspense qui m'a fait tourner frénétiquement les pages ? ou le plaisir de voir le profileur faire progresser l'enquête ? ou autre motif moins avouable ? De retour dans quelques minutes

Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de retrouver Carol et ses collègues, et promis, pas pour assister à d'éventuels ébats entre eux (car bien sûr, il y a de l'amourette dans l'air, cela semble incontournable dans le style)... Au suivant, donc : La fureur dans le sang...

Mémo : pour du sadisme rectal (et même pas rectiligne) : Je, François Villon  de Teulé. Pour du travail minutieux de profilage : L'aliéniste  de Caleb Carr. Pour les deux : ce livre.

L'avis enthousiaste de Joelle.

15/20 - Horloge  22-24 janvier      < souvenir du Comptoir du Livre à Angers avec Sandrine et aBeiLLe !! >

Le chant des Sirènes, Val McDermid, traduit par Annie Hammel, J'ai Lu, mai 2007, 504 p.

Challenge petit Bac de Enna, catégories Loisirs ET Animal de légende (merci Enna !)

challenge pt bac vert2

Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 15/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici