là où vivent les peurs

Après quelques années de tentatives infructueuses pour concevoir un bébé, Joanne et Paul se décident à adopter un enfant colombien. Une fois à l'orphelinat local, le coup de foudre du couple pour l'adorable petite fille est immédiat, mais très vite, la belle harmonie familiale est rompue...

Ouch... Un thriller qui se lit très vite, le souffle court et de préférence près des toilettes à certains moments. Il ne s'agit pas d'une simple histoire de kidnapping d'enfant parmi tant d'autres comme je l'imaginais. Les surprises sont nombreuses sur le premier tiers, les pistes foisonnantes. Dommage que l'on devine dès la première moitié une partie de l'intrigue à suivre. On croit alors ne plus avoir à attendre que des réponses à quelques 'comment ?' et 'pourquoi ?'... Mais non, rassurez-vous (ou pas) : avec la pléthore de problèmes rencontrés par les différents personnages - scénario catastrophe parfois digne d'un Rambo ou Mission Impossible - on apprend finalement beaucoup sur le triangle infernal guerilleros-armes-cocaïne en Colombie (compliqué de quelques paramètres, dont inévitablement l'argent)... Et on peut aussi arriver à saturation côté embrouilles et action - ce fut mon cas...

Intéressant, scotchant, mais lassant. Vraiment pas mon genre de polar.

12/20 - Horloge  22 & 23 fév - couv Pouce levé - titre : passe-partout donc bof

Là où vivent les peurs, James Siegel, Pocket, octobre 2010, 470 p.

Challenge Thriller de Cynthia, catégorie "Même pas peur" : 17/8

Vous cherchez des idées "lectures-frissons" ? récap des thrillers lus par les inscrits ici

Challenge petit Bac de Enna, catégorie Lieu

challenge pt bac vert2