paccoVous vous souvenez de l'adorable-turbulente Maé - plus vraie que nature sous la plume de son papa ? On la retrouve (enfin !) à six ans, présente chez son père une semaine sur deux puisque ses parents ont divorcé.

Contrairement aux deux premiers épisodes, le récit est cette fois davantage centré sur le père que sur l'enfant. Pacco vit désormais dans le sud-ouest, s'occupe avec le dessin et le surf. Il doit s'armer de patience pour composer seul avec un petit tourbillon comme Maé.

On retombe donc avec cet album dans les problèmes classiques de célibataires/divorcés de 30-40 ans, dont on pense avoir fait le tour via films, BD, romans plus ou moins drôles. Bref, il manque la fraîcheur et le sentiment de "comme à la maison" des deux premiers opus et c'est dommage.

Notons que le détail est toujours soigné, comme en témoignent les bracelets en silicone de Maé qui faisaient fureur auprès des petites filles il y a quelques mois.

Saisons 1 et 2.

 12/20 -  Horloge  < 1h

Une semaine sur deux, Pacco, Fluide Glacial, 15 février 2012, 159 p.